Centre Audois de Perfectionnement des Chefs d’Entreprise

Centre Audois de Perfectionnement des Chefs d’Entreprise

Le CAPCE s’est investi d’une mission : accompagner le dirigeant dans la conduite de son entreprise. Organisé sous forme de Club, les Chefs d’Entreprises se réunissent une dizaine de fois par an autour de thèmes qu’ils ont préalablement définis.
Le MEDEF Aude a créé le CAPCE (Centre Audois de Perfectionnement des Chefs d’Entreprise) le 3 mai 2002.

Association de Développement des Entreprises

  • Echanger,
  • Se former,
  • Faire remonter les préoccupations des petites entreprises

Les PME souffrent de leur isolement, d’absence d’échange d’expériences, d’écoute alors que leur environnement économique et social évolue de plus en plus rapidement et nécessite une adaptation et une mise à niveau régulière.

Pour réussir à relever les nouveaux défis d’économies en évolution permanente, il est crucial que les futurs entrepreneurs et les responsables d’entreprise adaptent et renforcent leurs compétences, ainsi que celles de leur personnel.

Le MEDEF Aude a donc créé un outil qui permette aux dirigeants de TPE d’échanger, d’actualiser leurs connaissances et de faire remonter leurs attentes spécifiques en direction de leur environnement.

La démarche

Plusieurs chefs d’entreprise ont demandé au MEDEF AUDE de développer Le CAPCE dans notre département, afin de permettre aux TPE de ne plus être isolées.

Destiné aux dirigeants d’entreprises de moins de 50 salariés, le CAPCE souhaite, selon les besoins organiser des cycles de formation regroupant 15 à 20 personnes dans les secteurs suivants :

  • Carcassonne
  • Castelnaudary
  • Limoux
  • Lézignan-Corbières
  • Narbonne
  • Port la Nouvelle

Un réseau d’entreprises privilégiées

Le CAPCE est un réseau d’une quinzaine de chefs d’entreprise environ qui se réunissent pour échanger et bénéficier d’une information technique de qualité grâce à l’invitation d’experts sur les thèmes choisis par les entreprises.

Les dirigeants de TPE se rencontrent une fois par mois et bénéficient d’une formation très complète du fait de la composition du groupe.
Le CAPCE est animée par un pilote, chef d’entreprise, qui facilite les échanges et provoque les bonnes questions aux experts.
A la différence des stages ou formations classiques, les experts apportent une information, un discours approprié au public composé de petites entreprises.
A terme, ces demi-journées permettront de ne pas perturber le fonctionnement de la TPE et également d’aborder précisément les sujets choisis.
Les participants définiront les thèmes qu’ils souhaiteront aborder, assurant des réponses adaptées aux questions.

Un apport concret, efficace et efficient

Une rencontre régulière entre les mêmes personnes permet :

  • De se connaître pour approfondir rapidement les sujets abordés.
  • De tisser un réseau relationnel qui pourra être étoffé grâce au MEDEF AUDE

Le CAPCE permet au chef d’entreprise d’avoir accès à des réponses ou des cheminements de solutions pour résoudre les problèmes qu’ils peuvent rencontrer au quotidien dans le management de leur entreprise, par une pédagogie active et adaptée.

Ces chefs d’entreprise, qui se connaissent, font remonter beaucoup plus leurs préoccupations en direction du MEDEF AUDE.
Le groupe est composé d’entreprises non concurrentes afin d’avoir des échanges les plus constructifs et libres possibles.
Le CAPCE fonctionne sous la forme d’une formation.

Des résultats prouvant l’efficacité des cycles de formation

De nombreux centres de ce type sont déjà créés en France de puis 1998 : Auxerre, Bourges, Marseille,Avignon, Montpellier, Châlon en Champagne, Besançon

Remarques d’entreprises participant à la formation :

  • Apport très concret puisque la formation est animée par des entrepreneurs.
  • Ouverture accrue des dirigeants vers l’extérieur, confiance renforcée pour engager de nouveaux projets de développement.
  • Meilleure identification des potentiels de croissance de leur entreprise.
  • Prise de conscience accrue du champ des responsabilités de chef d’entreprise, et de risque potentiels.
  • Meilleure prise en compte des aspects relatifs au développement des collaborateurs, dans le cadre de projets d’entreprise.
  • Une révision des techniques de management, de recrutement, de commercialisation, …
  • Des demi-journées jugées insuffisantes en temps.
  • Une prise de conscience d’un certain nombre de problèmes au sein de l’entreprise.
  • Une vision de ce qui est fait dans d’autres entreprises.

De nombreux thèmes peuvent être abordés (liste non exhaustive)

  • Juridique
    Responsabilité du chef d’entreprise ; Sous-traitance ; référencement
  • Ressources humaines
    35 heures ; Coaching ; Cadrer et encadrer ; Déléguer ; Communication interne ; Gestion des conflits ; Contrats de travail ; Formation ; Gestion des RH et motivation ; Gestion des compétences ; Gestion du stress ; Recrutement ; Les représentants du personnel ; Recrutement des commerciaux.
  • Gestion commerciale
    Action commerciale ; La fidélisation des clients ; Marketing de la PME ; Organisation commerciale ; Stratégie commerciale.
  • Gestion de la production
    Réduction des coûts et gains de productivité ; La qualité ; normes ISO 9000 ; les achats.
  • Gestion financière
    Financement de l’activité ; Relations bancaires.
  • Gestion générale
    Comptes de résultats ; Grands équilibres financiers ; Lecture du bilan ; Liasses fiscales ; Tableaux de bord ; Analyse des comptes ; Analyse financière ; Trésorerie ; Gestion et finances ; Risques clients.
  • Management
    Bilan des réalisations effectuées ; Gestion des priorités ; Comment manager son équipe.
  • Organisation
    Organisation personnelle du temps de travail ; Organisation juridique ; Rôle du chef d’entreprise ; La délégation ; Maîtriser l’essentiel de la législation sociale.
  • Stratégie
    Veille économique ; Inventaire des aides publiques ; Rapprochement, reprise et vente d’entreprises ; Self audit interne ; Conquête et gestion des marchés étrangers.
  • Systèmes de communication
    Nouvelles techniques de l’information et des communications (NTIC), Internet (Web 2.0, smartphone,…) et oranisation des entreprises